U

Livre Mange Bruxelles

22 restaurants, 83 invités et 200 recettes qui racontent les meileures tables de Bruxelles
Restaurant gastronomique

Comme chez soi

23 Place Rouppe,
1000 Bruxelles
Tél. +32 (0)2 512 29 21
www.commechezsoi.be
Fermé dimanche, lundi et mercredi midi.

Que les grandes maisons, étoilées aujourd’hui ou hier, aient de grands vins à leur carte tient de l’évidence. Il ne manquerait plus que cela, a-t-on envie d’écrire. Trois questions se posent quand on évoque leur cave : comment leur carte des vins évolue-t-elle ? A quels prix ? Et comment ces vins sont-ils défendus par leur sommelier ?

Des grandes références de la capitale, le Comme chez Soi a la cave la plus riche. Prestigieuse, orientée sur la Bourgogne et le Bordelais, elle s’est construite par le travail des quatre générations qui s’y sont succédées aux fourneaux et héberge jusqu’à 42.000 bouteilles. La cave fut longtemps cogérée par William Wouters, Premier Sommelier de Belgique en 2003 et maître d’hôtel du lieu, qui s’en est allé voguer vers d’autres horizons. Grâce à lui, la carte s’était ouverte à des vins différents des attentes, une nécessité que devrait poursuivre Lionel Rigolet dans sa tentative de renouveler l’esprit du lieu. Lionel est un grand chef, parfois injustement décrié, mais sa carte, aussi prestigieuse soit-elle, reste trop chère. 

Quand sa maison annonce 500 références sous les 100 €, on a envie de sourire. Le premier vin est à 37 € ! Je sais qu’il y a le service, les nappes, les couverts en argent, mais le goût du secret entourant la carte et les prix rapportés sont d’un autre temps. Il suffit de voir comment des maisons comme El Bulli, l’Astrance ou Noma, informent sur le contenu de leur carte publique et les prix des vins pour comprendre que les temps changent et que le client n’acceptera plus longtemps de payer au restaurant des vins qu’il a dans sa cave achetés parfois au quart, si pas au cinquième du prix. Aussi grands et prestigieux que soient ces vins…

Votre Nom *

Votre email *

Votre site

Votre commentaire *


Merci de saisir le texte de cette image pour valider votre commentaire