U

Livre Mange Bruxelles

22 restaurants, 83 invités et 200 recettes qui racontent les meileures tables de Bruxelles
Restaurant

Cuisinémoi

44 Rue Notre-Dame,
5000 Namur
Tél. +32 (0)81 22 91 81
www.cuisinemoi.be
Fermé le samedi midi, le dimanche et le lundi.

Au sein d’une profession trop masculine,
Catherine Mathieu s’est assuré une belle réputation,
reconnue par pas mal d’importateurs
comme une valeur montante de la jeune génération.
Je ne peux m’exprimer sur la cuisine
de Benoît Van den Branden, son partenaire,
jeune garçon très sûr de lui, mais la carte des
vins du Cuisinémoi est une des plus belles de
Namur. On m’a dit de ne pas rester sur l’apparence
un peu distante que m’a laissée la jeune
fi lle. Je vous laisse juge, mais moi, cette sommelière
entrée dans le monde de la restauration
après des études de psychologie et d’architecture
d’intérieur m’a laissé un rien sur ma
faim. Elle prit goût au métier, suivit des cours
d’oenologie chez Philippe Berger, passa par le
Temps des Cerises, puis l’Air du temps où Sang
Hoon la forma au vin. Catherine apprit de ses
rencontres que les horizons du vin sont plus
larges que ceux de la France, et qu’une belle
carte des vins doit être changeante. La sienne
compte environ 150 références, avec pas mal
de grands d’Alsace, de Loire, du Rhône, du
Roussillon et du Languedoc, avec aussi une
ouverture sur l’Italie, le Portugal et l’Espagne.
Côté prix, on vogue à vue de nez autour du x 3
en coeffi cient. Le soir de mon passage, cela
nous donnait le « Silex » de Dagueneau ( 2007 )
à 130 € tout de même. Plus intéressant, le
Viré-Clessé « L’Épinet » du Domaine Rijkaert
( 2005 ) à 40 €, les magnifi ques « États d’âme »
2006 du Mas Julien à 44 €, « Les Millières » du
Domaine Gardiès à 34 €, le Chianti classico
Fonterutoli 2006 du Comte Mazzei à 40 € ou
le superbe Castello di Ama ( 1999 ), recommandable
un soir de Saint Valentin, même au prix
170 €.

Votre Nom *

Votre email *

Votre site

Votre commentaire *


Merci de saisir le texte de cette image pour valider votre commentaire